Moi(s) sans tabac : 5 meurtres recensés en France en moins de 48 heures

Moins de 48 heures après le coup d’envoi du Moi(s) sans tabac, la France recense 5 meurtres commis sous l’emprise du manque de nicotine.

C’est un moi(s) aux dents blanches, un moi(s) au souffle pur et serein, un moi(s) aux poumons roses que le gouvernement souhaitait pour la France. Le Moi(s) sans tabac vire pourtant au cauchemar, et ce moins de 48 heures après son coup d’envoi.

Cinq meurtres ont déjà été commis à travers l’Hexagone, tous dûs à un manque de nicotine soudain. Des meurtres aussi violents que soudains et surprenants pour leurs auteurs, comme nous l’explique Régine Bourggains, l’une d’entre eux :

« Tout s’est passé si vite que je ne réalise toujours pas mon geste. C’était un mercredi comme les autres, j’attendais pour payer mes courses au supermarché. Comme d’habitude la caissière racontait sa vie à la cliente avant moi, et comme d’habitude la cliente était une retraitée qui n’avait parlé à personne depuis jeudi dernier, ça vous donne une idée de mon temps d’attente. »

Régine Bourggains : « Le Moi(s) sans tabac, OUAIS C’EST CA YOUPI »

C’est à ce moment que tout a basculé dans la tête de Régine :

« En général, je suis quelqu’un de pondéré. Puis j’ai entendu la cliente parler de l’urticaire de Fifi, son cocker anglais de 8 ans. Je me suis alors rappelée que ça faisait presque deux jours que je me privais de mes 35 Gauloises rouges quotidiennes pour un kit d’arrêt de tabac à la con décoré avec des arcs-en-ciel de merde, dans lequel on vous refourgue une roue multicolore fabriquée par des classes de CE2 qui vous dit que vous avez économisé 12,25€ en un jour, OUAIS C’EST CA YOUPI. ET IL FALLAIT EN PLUS SUPPORTER LES HISTOIRES DE PROBLEMES DE PEAU D’UN CLEBARD QU’ON CONNAÎT MÊME PAS. D’un coup, c’est comme si mon corps ne me répondait plus, et je ne me souviens de rien. Mais d’après d’autres clients présents, j’ai craché ma gomme de nicotine goût eucalyptus à la gueule de la caissière et j’ai défoncé la tête de la cliente sur la machine à carte bleue. »

Avant d’être emmenée par la police, Régine Bourggains a confié se sentir néanmoins beaucoup plus en forme depuis qu’elle a arrêté de fumer. Une belle victoire qui lui permettra de faire des économies pour s’offrir la télévision dans sa cellule. Merci le Moi(s) sans tabac !

Crédit photo : Moi(s) sans tabac / Ministère chargé de la Santé

The following two tabs change content below.
VEM est scénariste catastrophe et réalise des courts-métrages porno. Elle aime les chats pas trop cuits, les voyages dans les pays sous-développés et rêve de jouer une licorne dans un dessin animé. Elle souhaitait devenir Femen mais n’avait pas d’assez gros seins

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*